Assurances

Assurances

Chacun vit avec certains risques, qui peuvent rapidement entraîner des coûts très élevés en cas de dommages. L'assurance est importante pour que vous n'ayez pas à supporter seuls les coûts, par exemple en cas de maladie ou après un accident. En Allemagne, on distingue l'assurance que chaque salarié doit avoir (assurance sociale) et l'assurance privée.

1. Assurance sociale nationale

Le système de sécurité sociale en Allemagne offre une protection contre les plus grands risques. Si vous êtes assujetti à l'assurance sociale en Allemagne, vous êtes généralement affilié aux régimes légaux d'assurance suivants :

  • L'assurance maladie obligatoire couvre les coûts des consultations chez le médecin ainsi que de nombreux médicaments et mesures thérapeutiques.
  • L'assurance dépendance obligatoire offre un minimum individuel dans le cas où vous êtes en permanence dépendant des soins infirmiers en raison d'une maladie.
  • L'assurance-accidents obligatoire couvre les frais de traitement médical et de réinsertion dans la vie professionnelle après un accident du travail ou en cas de maladie professionnelle. Elle verse des indemnités salariales en cas d'incapacité de travail ainsi que des pensions en cas d'atteinte permanente à la santé, y compris des prestations de survivants.
  • L'assurance retraite obligatoire prévoit des prestations de réadaptation et verse des pensions en cas de vieillesse, de réduction de l’aptitude au travail ou de décès.
  • Sous certaines conditions, l'assurance chômage obligatoire verse un revenu pendant la recherche d'emploi et soutient la recherche d'emploi par le biais de services de conseil et de placement.

L'affiliation au système de sécurité sociale coûte un pourcentage fixe de vos revenus. Vous supportez une partie des coûts, l'autre partie est à la charge de votre employeur. Les coûts sont directement prélevés sur votre salaire.

Si vous êtes employé en Allemagne, vous devez généralement être assuré au titre du système de sécurité sociale allemand.

Attention : Il existe des exceptions à ce principe pour certaines formes de travail. Par exemple, pour certains travailleurs détachés, les travailleurs transfrontaliers et les personnes travaillant dans plusieurs pays de l'UE.

Votre employeur doit vous déclarer à la sécurité sociale. Cela signifie que l'employeur doit fournir à la caisse d'assurance maladie compétente les informations suivantes :

  • votre nom,
  • votre adresse,
  • votre numéro de sécurité sociale,
  • votre nationalité,
  • votre salaire et vos fonctions

Cette inscription garantit que l'employeur paie les cotisations de sécurité sociale. Pour que l'employeur puisse remplir ses obligations, vous devez lui fournir tous les détails et informations nécessaires. Vous êtes donc soumis à une obligation de participation.

Attention : L'employeur doit vous fournir une copie des données déclarées. Si vous et votre employeur ne respectez pas les obligations de déclaration, vous pouvez tous deux être sanctionnés.

Dans certains secteurs, l'employeur doit faire une déclaration avant de créer un emploi :

  • le domaine du bâtiment,
  • les restaurants et hôtels,
  • les transporteurs,
  • le secteur des transports et de la logistique connexe,
  • dans le secteur du nettoyage des bâtiments et
  • dans l'industrie de la viande.

Cela signifie que vous devez vous aussi fournir les informations nécessaires dans le cadre de votre devoir de coopération avant même de prendre un emploi et que vous devez toujours avoir votre carte d'identité sur vous en cas de contrôle.

Vous trouverez de plus amples informations sur la procédure d'inscription et de cotisation sur le site de l’assurance retraite allemande. Les compagnies d'assurance maladie proposent également des informations sur leurs sites web.

Conseil : Lorsque vous vous inscrivez à l’assurance sociale, vous recevez un numéro d’assurance sociale que vous conservez à vie. À l'aide du numéro d'assurance sociale, les données requises pour l'évaluation de la pension sont compilées et tenues à disposition. Veuillez conserver ce numéro dans un endroit sûr.

2. Assurances privées

En Allemagne, les régimes d'assurance sociale susmentionnés couvrent des risques importants de la vie tels que la santé, le chômage ou la vieillesse. Mais il existe d'autres risques pour lesquels vous devez vous assurer en Allemagne. Mais toutes les polices d'assurance ne sont pas adaptées à toutes les situations de la vie. La couverture d'assurance doit principalement couvrir les risques qui pourraient menacer l'existence même en cas de dommage.

 Parmi les plus importantes compagnies d'assurance privées en Allemagne :

  • L’assurance responsabilité civile: Vous avez cassé quelque chose qui appartenait à quelqu'un d'autre ? Cela peut être très coûteux, et dans des cas extrêmes, cela peut même menacer votre existence. Dans ces cas, une assurance responsabilité civile sera effective. L'assurance responsabilité civile est généralement considérée comme le plus utile et le plus important des régimes d'assurance volontaires. En règle générale, les membres de la famille sont également assurés. L'assurance responsabilité civile peut être souscrite pour moins de 100 euros par an.
  • L’assurance incapacité de travail: Si vous ne pouvez pas travailler à long terme en raison d'une maladie grave et que vous n'avez donc pas de revenus, dans le pire des cas, vous êtes menacé de ruine financière. La raison en est que la protection offerte par l'État sous la forme de la pension d'invalidité est très limitée et ne s’applique pas toujours. C'est pourquoi chaque travailleur devrait réfléchir à la question de savoir s'il doit s'assurer contre la perte de sa propre capacité de travail auprès d'une assurance incapacité de travail. Avec l'assurance responsabilité civile privée, c'est l'une des plus importantes polices d'assurance volontaires.
  • L’assurance habitation: L'assurance habitation paie si des objets dans l'appartement sont cassés, par exemple à la suite d'un incendie, d'un cambriolage ou d'un dégât des eaux. Le coût de l'assurance habitation dépend, entre autres, de la taille de votre logement. L'assurance habitation peut être particulièrement intéressante si vous conservez des objets de valeur dans votre logement.
  • L’assurance automobile: Si vous avez une voiture ou une moto, vous aurez également besoin d'une assurance automobile. Sans assurance automobile, vous ne pouvez même pas immatriculer votre véhicule. Si vous causez vous-même un accident ou blessez quelqu'un avec votre voiture, la compagnie d'assurance paiera pour les dommages causés. Le coût de l'assurance est très variable et dépend, par exemple, du type de véhicule et du nombre d'années pendant lesquelles vous n'avez pas eu d'accident.

Il existe de nombreux autres régimes d'assurance volontaires. L'assurance accident privée paie, par exemple, en cas d'accident pendant les loisirs. L'assurance protection juridique pour l'assistance juridique en cas de litige. Il existe également des assurances pour les animaux domestiques, les prêts ou les voyages. Vérifiez quelles sont les polices d'assurance dont vous avez réellement besoin. Parce que chaque police d'assurance coûte de l'argent.

Conseil : Le choix de l'assurance appropriée dépend également de l'âge et de l'état civil. Les centres de conseil aux consommateurs et la Stiftung Warentest (Fondation pour la sécurité du consommateur) vous aideront à choisir les polices d'assurance volontaires qui vous conviennent.